Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 13:16
La marinade du soleil

Tu sais ici, et surtout chez nous en avril on ouvre le barbecue/plancha et on le referme en octobre avec regret, et à de rare exceptions prêts on ne cuisine plus que dans le jardin même mes poêles et mes casseroles, pas toutes hein, passent sur le barbecue

...Oui je sais ça t'agace, mais comment te dire... rincer mes légumes au jet d'arrosage en me rafraîchissant les doigts de pieds...couper mes petits légumes sur la table en bois, assise sur mon banc sous une frondaison de passiflore et de jasmin,... compléter mes marinades en me baissant pour couper des brins d'herbes aromatiques...tendre le bras pour attraper une tomate de la cagette que j'ai descendu du vallon du Bosson...monter mes brochettes ou masser ma viande en regardant un papillon voler...et quand j'ai fini, regarder Monsieur Pioupiou entre deux éradications de Grumblu sur sa cabine téléphonique smartphone, me préparer une mauresque bien glacée ...tu vois ce que je veux dire ?

Alors je suis toujours à l'affût de nouvelles préparations pour mes milles grillades, j'en ai plein dans ma poche à secrets, le barbecue c'était un mode de vie chez mon père même quand on habitait en plein centre ville, même en hiver, c'était un incontournable de nos week end, comme le rami, la pêche, le marché et les oeufs brouillés en écoutant les premières infos de la journée, alors des marinades...pfiouuu, j'en ai quelques unes et pour toutes sortes de viandes ou de poissons, ce sont mes petits secrets que parfois je sème au vent alors qu'on m'a appris pourtant à garder mes recettes pour les miens.

Monsieur Pioupiou me disait il y a quelques temps, sur l'air des lampions, si tu changeais un peu de marinade... (l'inconstance des hommes ! )

Outre le fait que depuis le début de la saison j'en ai utilisé au moins 7 différentes, la provençale, aux 5 parfums, Teriyaki, mélange poulet vendu par ma copine ici, Yakitori, marinade pour laquer, à la citronnelle, à l'aneth etc...ce défi me piquait au vif et je me disait qu'il est temps de se renouveler et aller vers d'autres goûts !

Alors voilà ma dernière trouvaille je te la livre sans scrupules pour les recommandations familiales parce là c'est pas pareil, parce que cette recette je l'ai chipée à un pote de mon vieux copain Laurent A, chargé d'une mission divine, répertorier et tester les grands plaisirs terrestre de cette vie et il n'en est pas avare le gredin !

Laurent A. a pléthore de qualités mais deux en particulier me viennent à l'esprit, d'une part il ne plaisante pas avec les plaisirs de la table et d'autre part, il s'était fait un devoir de nous présenter à nous autres jeunes avocates, les anatomies intimes de tous nos mâles confrères lors des célèbres Troisièmes mi-temps du XV du Palais.

Ainsi à l'instar de mes copines, j'ai donc parfaitement gardé en mémoire l'anatomie d'une bonne quinzaine de promotions herminées souvent renforcées parfois complétées par les autres professions de cette noble institution (chut !)

De cette belle époque, j'ai gardé le réflexe de ne jamais quitter de trop loin de yeux cet épicurien si généreux avec ces copines !

Or donc, cheminant sur son mur...non pas de ronde, mais Facebook et alors que je m'extasiais déjà sur la robe d'un verre de blanc bien glacé et que j'entendais crépiter sa plancha (le bougre l'inconscient nous publie carrément des vidéos de ses recettes du Sud Ouest !) je chope le commentaire d'un de ses potes lui proposant une marinade à base de coriandre et de citron (non désolée ça ne sera pas des photos de rugbymen en fin de soirée, t'as lu le titre ?)

Tilt...évidemment, je la modifie car je suis une orgueilleuse et il faut toujours que j'y ajoutes des trucs à moi...je ne peux décemment pas utiliser de l'huile d'arachide ça va faire pleurer les cigales !

Je ne peux pas faire l'impasse sur les poivrons, c'est si joli à l'oeil et ça donne un petit goût sucré que j'adore.

La gousse d'ail frais, c'est pareil ça se sent à peine mais c'est indispensable.

Quelques morceaux de fenouil frais parce que j'adore ce petit goût anisé mais chut pas trop, Monsieur Pioupiou déteste, enfin c'est comme l'alcool dans la cuisine, il déteste si tu lui dis qu'il y en a...il déteste aussi la coriandre...mais j'ai rien dit...et il a fouillé dans mon assiette pour voir s'il n'en restait pas !

Dans un grand plats tu découpes :

- 1 oignon

-de la coriandre fraîche, pitié pas en graines ça ne ferait pas du tout pareil, tu peux en trouver congelée à défaut,

- 1 branche de fenouil frais

- 1 poivron jaune

- 1 poivron rouge

- 1 petite tomate bien mûre si elle n'est pas bien mûre laisse tomber ça fera trop d'acidité !

- des tranches d'un citron non traités,

- 1 gousse d'ail frais seulement

- 1 branche de cébettes

- 4 grains de poivre du sichuan concassé (ici)

- du sel

- 4 cas d'huile d'olive

Tu mélanges bien tout ça, le vecteur ça sera l'huile se mêlant à l'eau de végétation des légumes et le jus du citron

Tu couvres de film étirable et tu réserves une bonne heure au frais, ensuite une fois que les goûts et odeurs se seront bien tous imprégnés tu mets dans le plat ton poulet et tu masses peaux et chairs de ce mélange, tu feras mariner le tout au moins trois heures au frais, toujours recouvert de film étirable.

Cette marinade du soleil, tu pourrais l'utiliser avec un poisson, une dorade ou un loup, ou une rascasse ou un mérou si tu utilises ton four mais moi c'était du poulet et c'était pour le barbecue.

Ensuite tu t'installes dans ton jardin, bien confortablement et tu te mets du vernis à ongle sur les doigts de pieds pendant que Monsieur passe le poulet au barbecue et les petits légumes à la plancha.

Tu sers le poulet et les légumes avec du riz blanc ou des courgettes nouvelles cuites à la vapeur ou les deux (tu sais les blanches qui vrillent nous on appelle ça des courgettes trompettes, elles sont si denses que tu croirais de l'artichaut !)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de mademoisellepioupiou
  • Le blog de mademoisellepioupiou
  • : Du blabla, des moments de tendresse, des énervements, du soleil et surtout du bon vivre
  • Contact

Recherche