Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 16:10

 

                Mr Bean

 Dans la famille PIOUPIOU on est des fidèles…et encore moi je suis la teigne de la famille !

C’est comme ça que pendant presque 30 ans à la maison dans la pinède, Maman nous a fait manger du pain dégueu parce que le petit boulanger chez qui elle allait depuis des lustres était sympa (et qu'il livrait mais elle allait en ville tous les jours), nous a fait subir les activités d’une femme de ménage maladroite qui cassait tout, et faisait des kilomètres pour acheter une viande quelconque (bonne mais quelconque) chez l’ex beau-frère de sa copine…

 

Ici à Nice, on achète à prix d’or des légumes de serre et des gros œufs de poules…de batterie, chez Fra…

 

Papa n’était pas en reste, dans la vie privée et pour les autres, il était d’une complaisance et d’une indulgence qui me rendait jalouse ! Enfin pas pour le ravitaillement (il ne plaisantait pas avec la cuisine mon Papa !) mais pour d’autres choses.

 

A mon arrivée dans ce nouvel appartement, il y a 12 ans…suite à une déconvenue avec mon précédent électricien (il a mis des mini-disjoncteurs et les fils qui vont avec mais qui n’alimentent rien…enfin rien d'identifié), j’ai hérité par mon père, entre autres, d’une paire d’électriciens/chauffagistes, les frères M…

 

Alors que je refaisais tout, y compris les enduits (oui oui, de mes petites mains) du sol au plafond ou presque, pour m’installer la douzaine de prises que je savais avoir besoin près du téléviseur, j'ai eu recours à leurs services.

 

Ils m’ont installé une grosse goulotte bien rectangulaire, de bien 10cm de hauteur sur 4 cm de profondeur... sur toute la longueur d'un mur du salon…une margelle en faite, à 20 cm du sol en plus, je pourrais presque y poser des pots de fleurs, si ceux de petits cactus…

 

                           Goulotte

 

Du coup j’ai du découper les deux petites étagères à CD/DVD/bouquins, déjà achetées et à poser contre le mur et avancer chaque meuble de 5 cm vers le centre de la pièce…splendide !

 

De la même manière, la pauvre hyper connectée gadgetophile que je suis avait besoin de beaucoup de prises près du téléviseur de la chambre et près de chaque lampe de chevet…et bien les prises sont derrière chaque pied du lit…donc inutilisables et derrière la commode donc inatteignables !

 

                                   prise derrière le lit

 

Et non, j’ai vu ton interrogation naître au fond de la pupille, je ne peux bouger ni la commode (elle ne rentre que là où elle est, ni la tête de lit il est sous une étagère de largeur identique au lit, ça ferait bizarre le décalage…

 

J’ai râlé et j’ai fait ce que je ne voulais pas j’ai mis, des triplettes et j’ai décalé de quelques centimètres mon lit (déjà que j’avais perdu 15 cm de profondeur pour mettre de l’isolant, ben, le chéri se cogne les tibias tous les jours) parce qu’évidemment de l'autre côté, en face,  il y a aussi également des étagères…et un chiffonnier !

 

Oui je sais, j'aurais pu changer de préposés...mais ça aurait été braver l'avis paternel qui lorsque je lui parlais des petites bévues me disait que c'était de ma faute, je n'avais pas dû être assez précise.

 

Par la suite, bien que je dispose d'un stock pour un siècle de dîner aux chandelles, j'ai fait poser des lampes dans le jardin...

 

Ils me les ont posées (en mon absence, j’étais au boulot, je sais lecteur c’était un tort !), sur le mur de façade…mais tellement haut, au dessus du treillage en fait que ça éclairait surtout... le jardin de mes voisins ce qui était désagréable pour la famille G (à droite) vu nos heures tardives de dîners …

 

Qu’à cela ne tienne, comme ils sont sérieux et de bonne volonté, ils sont revenus (toujours en mon absence, je bossais aussi, je sais, je persévère dans l’erreur !) et les ont déplacées, les lampes…mais…pas à la même hauteur et surtout pas dans le même plan, l’une, celle de gauche et sur la face latérale d’une colonne (soupir…)

 

                                          lampe-jardin.JPG

 

Il faut que je t’avoue lecteur, que ma fidélité est surtout celle de la Maman sus mentionnée, car Papa n’est plus là et moi je suis très occupée, donc Maman fait le maître d’œuvre et c’est une artiste Maman, ces contingence terrestres ne l’interpellent pas !

 

Dernièrement, nous décidons de climatiser l’appartement et là je prends peur, je fais le tour des prestataires, des marques, de la question, en somme et après moult hésitations, après de nombreuses consultations et référundums familiaux et amicaux on se lance…avec les frères M… (Et oui, je sais…).

 

Parrallèlement, on décide de refaire la terrasse qui donne dans le jardin, c’est logique on va devoir câbler et canaliser jusqu’au compresseur qui sera dans le jardin donc refaisons la terrasse puisqu'on doit la casser.

 

Le monsieur qui s’occupe de la terrasse et les frères M…se voient, s’organisent et les travaux débutent, je veux absolument être là, mais parce qu’il faut attendre la belle saison  pour mettre tous le mobilier de la terrasse dans le jardin, on fait ça en avril, pour le lendemain de notre retour de Lorraine (vacances scolaires des enfants du chéri).

 

Evidemment un contre temps administratif (on divorce et on transfert le dossier pôle emploi, enfin le chéri pas moi) nous oblige à décaler notre retour de trois jours mais les travaux ne peuvent pas attendre car le maçon vient 4 jours plus tard, pour la terrasse et si ça n’est pas prêt, ça ne sera pas possible avant l’été, tu vois le genre lecteur…t’es couillonnée.

 

Tu te tapes la tête contre les murs, pleure à l’injustice, tu cherches une solution, à 950 kms de là mais y a rien à faire, c’est inéluctable, la clim sera installée en notre absence…par les frère M…

 

                                            compresseur.JPG

 

S’en suit de longues et déchirantes conversations téléphoniques avec Maman, l'élaboration de check lists, afin de lui rappeler ou doivent être implantés les choses (split, compresseurs, câbles électriques, gaines d’évacuation d’eau) et SURTOUT où elles NE doivent ABSOLUMENT pas être !

 

On suit à distance les travaux, on rentre fatigués 11 heures de voiture quasi non stop, et épuisés, comme des pingouins, on rentre dans la maison timides et inquiets pour voir où ça en est…ça a l’air bien en revanche, la terrasse n’est pas commencée et pour cause il pleut…

 

Et pendant 3 semaines le mobilier de terrasse croupira sous des bâches dans le jardin, parce qu’il a plu tous les jours pas longtemps mais tous les jours donc impossible de couler le béton…on aurait pu faire installer la clim après notre retour, pour surveiller…

 

La terrasse sera finalement refaite 40 jours plus tard et ça c’était au printemps 2010...on aurait donc pu décaler nos travaux et nous éviter des angoisses...

 

Cet été à la fin du mois de juillet on me fait remarquer que malgré la clim à 22 °, il fait bien chaud, 26° dans le salon…qu'à cela ne tienne, appelons Mr M …le chauffagiste.

 

Be oui, en plein été, tu peux toujours courir pour trouver quelqu'un d'autre qui vienne faire la maintenance de ta clim...rendez-vous est pris entre nos diverses allers et venues varoises, il vient… comme souvent avec 45 minutes d’avance et moi je sors de Cannes…au mois d’août,  j’ai 35 km à faire en 1 seconde…

 

Il faut décrasser la turbine parce qu’entre les poils de chiens, la fumée de cigarettes, le jardin, les fenêtres ouvertes tout le temps à l’inter saison (comme maintenant)  les turbines des splits sont encrassés, il faut les nettoyer avec un produit (qu'il n'a pas avec lui).

 

Ill revient ce week end, on est pas là...

 

J’hésite et ma petite voix intérieure m’abjure de décaler à notre retour, donc il viendra dimanche dans 10 jours à 8h30 (glurp, pas moi hein, je me lève à l’aube mais ma nichée et mon zhomme…triple glurp !)

 

Il est venu, a tout démonté, nettoyé, remonté, sous les yeux ensommeillés de ma petite famille…

Et s’est aperçu qu’il avait cramé le moteur de la turbine…s’est confondu en excuse, m’a dit qu’il allait nous faire un échange standard de moteur, à ses frais (si je te l’ai dit, c’est un bon gars…).

 

Il a promis de revenir au plus vite faire l’échange…et ça c’était le 19 août 2012…début de la canicule en France, tu te rappelles ?

 

Ici quand c’est la canicule, ce n’est pas tant qu’il fait beaucoup plus chaud la journée…il fait 36° habituellement dans la journée, dans mon jardin et à l’ombre…mais c’est que la nuit, ça ne baisse pratiquement pas ou alors après 3h du matin quand tu es cuit de fatigue et de chaleur, que c’est foutu pour dormir paisiblement avec un peu plus de frais, soit environs 29 °…ben oui !

 

Une semaine de calvaire enfermé dans l’appartement parce qu’après des nuits comme ça, même aller à la plage te semble insupportable… là où évidemment tous ce sont précipités !

 

La montagne renseignement pris, apparemment cette année, c’était pire, enfin la proche montagne, repartir et trouver à se loger au milieu du mois d’août avec deux enfant 6 chiens (j’ai le chien de maman) et une mère malade (ben oui parce que temps qu’à faire Maman était malade)…

 

Alors pendant une semaine, les filles et moi on s’est tassées sur mon lit (la clim de ma chambre fonctionne…mal, mais elle fonctionne) pendant que leur père partait travailler de nuit et on a épuisé mon stock de bouquins, film et séries regardables par des petites filles, elles allaient se coucher dans leur lit vers minuit rafraichies et ensommeillées.

 

Monsieur M est revenu hier, après un mois d’attente, il a tout démonté, a tout remonté et s’est rendu compte qu’il avait flingué un fusible, il a re-démonté a enlevé la carte mère du bazar, l’a emporté et a dit qu’il reviendrait demain…

 

C’est là que le chéri a décidé que les frères  M… et surtout le chauffagiste, seraient appelés désormais dans la famille Pioupiou, les frères Bean.

 

Il est revenu ce soir a tout démonté, a coupé l’électricité, a replacé la carte mère, a remis l’électricité.

 

Pendant qu’il était dans le placard technique dans l’entrée, le chéri et moi, médusés, lui sur le canapé, moi à mon bureau avons entendu une explosion, avons vu des flammes sortir de l’intérieur du split, lécher le plafond en y déposant une mince couche de suie…et atterrés  nous sommes retournés vers Mr Bean qui affichait une jolie couleur de teint verdâtre…

 

J’avais eu peur, j’étais énervée, je voulais garder mon calme alors je suis partie en cuisine faire mariner le poulet et préparer les gamelles des chiens…

 

Quand je suis revenue dans le salon, toujours de cette jolie couleur verdâtre en en plus en nage, l’homme de l’art, averti, que je suis une teigne…bien élevée, mais une teigne, ose à peine croiser mon regard et celui du chéri pour nous annoncer que là c’est mort, qu’il va tenter de faire jouer la garantie d’une manière comme d’une autre et qu’il nous change l’intégralité du split…

                              split-salon.JPG 

Evidemment, il fonctionne beaucoup moins bien  comme ça !

 

Je n’ai rien pu dire tant j’étais à la fois énervée contre lui, mais aussi embêtée car cette histoire va lui coûter cher quoi qu’il arrive…ça fait au moins 6 heures de travail pour rien…et il ne pourra pas me les facturer…et puis après avoir racheté un moteur à ses frais, il va devoir me fournir un split neuf et GRATUIT et me l'installer !

 

Il m’a dit « c’est pas de chance, il m’arrive conneries sur conneries…je reviens dans 2 semaines maxi et je fais l’échange (sic) ».

 

On était sans voix après son départ avec le chéri, on s’est réconfortés parce que la scène même de courte durée a été impressionnante et parce que nerveusement,que faire si ce n’est prendre un fou rire et …espérer…parce que maintenant d'ici un mois ou deux, il faudra quand même que l'on puisse avoir un peu de chauffage...

Partager cet article

Repost 0
mademoisellepioupiou - dans Maison
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mademoisellepioupiou
  • Le blog de mademoisellepioupiou
  • : Du blabla, des moments de tendresse, des énervements, du soleil et surtout du bon vivre
  • Contact

Recherche